La mort selon le protestantisme

Publié le par Le monde paranormal

http://www.cevennes-tourisme.fr/InfoliveImages/rubriques/culture_patrimoine/protestantisme-croix-300-225px.jpg

Où va-t-on après la mort ?


Le discours protestant sur l'au-delà : XVIe-XVIIIe siècles Le mystère de la vie après la mort est un motif fondateur de toutes les religions.
Dans le christianisme, de nombreuses variations sur le paradis, l'enfer, le jugement et le royaume alimentent une vision du monde qui ne s'arrête pas à la vie terrestre.
Au sein du protestantisme, le discours sur l'« après vie » paraît à première vue moins développé que dans d'autres confessions, en raison d'une insistance toute particulière sur la transcendance du divin que l'on ne saurait réduire aux projections de l'imagination quand elles portent sur l'inconnaissable.

Pourtant, depuis le XVIe siècle, nombre de protestants, notamment dans les pays anglo-saxons, ont élaboré des discours et des visions très détaillées sur l'au-delà.
Lors du Grand Réveil au XVIIIe siècle, par exemple, anges ou démons s'inscrivent dans l'imaginaire des croyants grâce à des écrivains de génie que l'on découvre avec bonheur dans ce livre.
La figure du diable y acquiert une dimension particulière, contribuant notamment à nourrir une piété manichéenne encore visible aujourd'hui dans des expressions fondamentalistes.

Ils croient en la résurrection. 

Commenter cet article