L'enfer selon l'Islam

Publié le par Le monde paranormal

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/3/3b/Ciudad_sin_dios.jpg/300px-Ciudad_sin_dios.jpg

De nombreux passages du Coran décrivent l'enfer, par exemple :


- Sourate 78, versets 21 à 26 : « L'Enfer demeure aux aguets, refuge pour les transgresseurs. Ils y demeureront pendant des siècles successifs. Ils n'y goûteront ni fraîcheur ni breuvage, hormis une eau bouillante et un pus comme rétribution équitable. »
- Sourate 15, versets 43 à 44 : « La 
Géhenne sera sûrement pour eux tous leurs rendez-vous. Elle a sept portes: un groupe d'entre eux se tiendra devant chaque porte. »
- Sourate 39, verset 71 : « Et ceux qui avaient mécru seront conduits par groupes à l'Enfer. Puis quand ils y parviendront, ses portes s'ouvriront et ses gardiens leur diront: "Des messagers [choisis] parmi vous ne vous sont-ils pas venus vous récitant les versets de votre Seigneur et vous avertissant de la rencontre de votre jour que voici?" Ils diront: si, mais le décret du châtiment s'est avéré juste contre les 
mécréants. »

Les appellations des différents degrés de la demeure de la perdition sont tous citées dans le Coran mais dispersées dans plusieurs sourates et des dizaines de versets selon leur contenu.

Leur ordre serait peut-être comme suit, du plus haut degré (châtiment moindre) au plus bas degré (châtiment énorme) :

1. le Feu de la 
Géhenne à destination provisoire des musulmans pécheurs,
2. le Brasier à destination des chrétiens,
3. le Houtama à destination des juifs,
4. le Saqar à destination des partisans de Ibliss (Satan),
5. le Feu ardent,
6. la Fournaise à destination des mécréants,
7. l'Abîme à destination des hypocrites.

Publié dans L'enfer et démons

Commenter cet article