Ka San, la Toussaint chinoise

Publié le par Le monde paranormal

http://www.ac-grenoble.fr/ecole/montelimar.charols/pages/maison_de_retraite/images_maison_de_retraite/flamme_bougie_rouge.jpg


Il y a deux cérémonies par an, une en avril et une en novembre. C'est sans doute un des plus suivies parmi les coutumes ancestrales. C'est l'occasion de retrouver la famille et de faire connaissance avec les nouveaux venus !


- Comment se déroule la cérémonie ?
 

On fait brûler, sur les tombes, des vêtements en papier, des chaussures en papier, de l'argent (faux billets ) ....
On allume des bougies rouges, puis le chef de famille (en général le premier fils de la personne entéréé) allume une poignée d'encens, puis récite une prière en chinois sur les tombes, demandant protection et divers choses. Une fois terminé, il distribue les encens au reste de la famille pour qu'ils aillent prier à leurs tours.

On incline le buste trois fois en tenant des baguettes d'encens dans les mains jointes.
Comme offrande on amène un coq cuit au four, des gâteaux, des friandises, trois bols de riz et trois verres de vins chinois remplies que l'on ramène ensuite, ils seront mangés par la famille.

Toute la famille mange en principe ensemble chez le fils aîné.... certaines familles vont au restaurant.

Publié dans Autres cultures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article